- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte fut publié dans le eZine PeupleConnscient #004


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
MONDIALISTION / OEM

Les oem (ondes électromagnétiques) sont très nocives, évidemment... seulement au-delà des normes établies. Les Autorités fixent des SEUILS à ne pas dépasser, ET CELA POUR TOUT CE QUI EST NOCIF POUR LA SANTÉ. La concentration tolérable du Fluor (l’élément chimique le plus toxique que l’on est forcé de consommer) est un exemple.

Ce qu’il a été primordial de faire est d’établir des seuils à ne pas dépasser pour ne pas détruire le cheptel de travailleurs esclaves obligés de soutenir l’Économie débile et polluante dans un environnement saturé d’OEM. Le peuple, on s’en fout, du moment qu’il travaille, consomme, s’intoxique et achète des médicaments.

Les études ont donc été faites pour déterminer le danger inhérent aux OEM et pour permettre de déceler des seuils d’exposition à partir desquels des effets sanitaires font leur apparition. Des effets sanitaires ne sont pas synonymes d’effets léthaux, mais simplement de conséquences observables liées à ces expositions… conséquences qui sont des limites pour que le travailleur continue son boulot.

L’on a ainsi déterminé des normes en dessous desquelles les constructeurs d’équipement électronique doivent se placer de manière à limiter le risque. Non, mes chers, pas le risque pour la Santé de leurs clients, mais limiter le risque de poursuites judiciaires futuresToutes les recherches qu’ils ont financées ne servent qu’à produire des documents scientifiques légaux qu’ils peuvent déposer lors de procès… et il y a une longue file de dociles scientifiques prêts à venir témoigner… sachant qu’ils auront un nouveau laboratoire, du nouvel équipement, de nouvelles subventions…

Les normes européennes imposent aux constructeurs de téléphones portables un « débit d’absorption spécifique » (DAS) inférieur à 2W/kg. La moyenne étant aux alentours de 1W/kg pour les appareils récents. Ce n’est pas des « ampoules » ces Officiels qui déterminent les normes… Si un produit est intoxicant à 1, on établit la norme à 2. Voilà ! c’est tout simple. Essayez donc de débattre cela devant un juge. Comment un téléphone a pu produire le cancer au cerveau de votre enfant s’il n’émet que la moitié de la norme officielle ? Et puis, qui est en mesure de mesurer précisément la dose de radiations que subit un enfant en 24 heures ???

Tous les seuils sont établis par l’application du principe « ALARA » (As Low As Reasonably Achievable), c’est-à-dire du niveau le plus faible raisonnablement possible pour les fabricants.

L’exemple peut-être le plus salaud est suite aux fuites des réacteurs japonais… toute l’île a été irradiée… la radioactivité, c’est aussi des ondes. Si à Tokyo l’on n’avait pas le droit de donner de l’eau du robinet à un enfant de moins de 3 ans, c’est bien que la radiation s’était rendue dans la capitale. Tous les produits japonais exportés étaient soudainement radioactifs… Misère, c’est le troisième pilier de l’Économie mondiale (après New York et Londres)… L’on a tout simplement relevé la norme acceptable de radioactivité les produits au-dessus de cette nouvelle norme… bah ! des généreux dons humanitaires… comme des tonnes de riz contaminé envoyées aux Africains ! En plus, en élevant les normes, les victimes ne pourront donc pas prétendre à une indemnisation.

Alors qu’il n’existe pas de dose de radioactivité inoffensive (en deçà il n’y aurait pas de risque pour la santé), une nouvelle directive Euratom augmente les doses d’irradiation que pourrait docilement subir la population en cas d’accident nucléaire en Europe !!!

Ils déterminent tout bonnement une nouvelle norme de dose « admissible » de radioactivité... à la hausse !

Le but sinistre est de pouvoir imposer aux peuples et à la chaîne alimentaire
une contamination qui ne sera plus illégale et permettra de poursuivre la commercialisation d’aliments et de produits radioactifs. Au détriment de la protection des populations et de sa santé.
Ainsi le lobby nucléaire et les gouvernements –tant socialistes que de droite–
s’octroient un droit de vie et de mort sur chacun(e).

L’on ne RECOMMANDE (alors qu’on devrait tout simplement les INTERDIRE) même pas l’interdiction pure et simple des téléphones portables et autres tablettes pour les enfants de moins de six ans. Une loi a été votée dans ce sens le 12 juillet 2010, mais n’a jamais été promulguée… On sait que le cerveau des enfants est particulièrement fragile tant qu’il n’est pas définitivement formé, mais cela n’empêche pas de lancer un plan numérique dans les écoles. Et combien de parents se réjouissent de voir leur poupon âgé de quelques mois manipuler leur iPhone avec une dextérité exceptionnelle... ou les occupent avec une tablette électronique...

Et l’on regrette tout simplement qu’il n’y ait pas davantage d’études faites sur les enfants accrocs au cellulaire et à la tablette… alors que déjà, plusieurs écoles élémentaires utilisent des tablettes... et plusieurs collèges les rendent obligatoires !!!

( article précédent : OEM 1 )
( article précédent : OEM 2)
( eBook : CODEX MORBUS )

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus