- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte fut publié dans le eZine PeupleConnscient #002


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
TECHNOLOGI / OEM

Elles sont invisibles, mais elles sont partout présentes et traversent la matière. Les ondes électromagnétiques artificielles sont maintenant la pierre angulaire du MindControl planétaire.

Il est indéniable que le business de la maladie est très bien équipé pour fabriquer et commercialiser des produits intoxicants vers lesquels il est difficile de résister. Mais, il y a toujours la possibilité d’avoir la volonté de ne pas consommer la majorité de ces produits. Malheureusement, il y a bien plus grave, bien plus nocif, bien plus dangereux, bien plus vicieux, bien plus meurtrier... indétectables par les victimes.

Nos sens sont très limités pour décoder mentalement les ondes. Notre oeil, avec les millions de cônes et de bâtonnets qui composent notre rétine, est un excellent capteur pour les longueurs d’onde comprises entre 400 et 700 nanomètres. C’est ce qui nous permet d’avoir une représentation en image et en couleur de notre environnement. Notre oreille complète la vue et étend les fréquences.

Notre civilisation moderne produit des rayonnements électromagnétiques qui n’existaient pas il y a seulement un siècle. Mais, l’on tente de nous rassurer en affirmant que leur force est de loin inférieure à tout ce dont la Nature nous assaille jour après jour. Considérant le nombre toujours croissant de fréquences émises artificiellement, la somme est colossale. Et sachant que deux ondes qui se rencontrent produisent une interférence avec une autre vibration, il est impossible de déterminer les effets multiples de ces turbulences illimitées.

C’est la même impossibilité que celle de déterminer la nocivité des cocktails de produits chimiques ajoutés aux aliments industriels.

Le nombre de consultations médicales grimpe en flèche et l’on s’interroge à savoir si l’hypersensibilité aux OEM est une pathologie, un handicap ou une maladie. De toute façon, les médecins ne trouvent rien la plupart du temps... et ne font que prescrire des médicaments d’après ce qu’ils ont été programmés d’être les plus efficaces pour engourdir les symptômes particuliers... pour chasser ces maladies « imaginaires » ! Car, l’on parle de l’effet nocebo : le simple fait de s’attendre à des effets secondaires pourrait favoriser leurs apparitions. Des études ont montré que des hypersensibles pouvaient ressentir des symptômes en présence d’une exposition réelle, tout autant qu’en présence d’une exposition fictive (qui n’est pas possible, car les OEM sont partout).

Nous rencontrons de plus en plus de personnes qui se plaignent de souffrir de troubles du sommeil; maux de tête; courbatures & maux de dos; problèmes des yeux et des oreilles; perte de la capacité de réflexion; vertiges; étourdissements; problèmes cardiaques; palpitations; nausées; dépression; dépendance aux drogues; alcoolisme...

Au début de 2013, un groupe de cinq jeunes lycéennes danoises ont mené une expérience sur des graines de cresson. Objectif : déterminer si oui ou non, les ondes Wi-Fi influençaient le développement de certains végétaux. Les graines exposées aux ondes Wi-Fi durant 12 jours n’ont presque pas germé, alors que celles situées dans la chambre sans radiation ce sont développées sans problème (mêmes conditions d’éclairage et d’arrosage). L’idée de cette expérience leur est venue des difficultés rencontrées à se concentrer pendant les cours.


ON SE CACHE...

Pour ne pas que le bon peuple devienne trop intelligent en utilisant leur téléphone « intelligent » et soit apeuré par le nombre sans cesse croissant de tours microondes, on les dissimule tout simplement

... dans de faux arbres (en ciment et en plastique)

... dans de faux rochers (ici converti en un monument militaire !)

... et bien entendu, dans les clochers des églises (lieux de rassemblement avec fidèles en mode « Réception »)

( article suivant : OEM 2)
( article suivant : OEM 3 )
( eBook : CODEX MORBUS )
Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus