- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte fut publié dans le eZine PeupleConnscient #003


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
RELATIONS INTERPERSONNELLES

Nous sommes des êtres relationnels qui ont absolument besoin des autres pour stimuler notre évolution et pour notre perfectionnement. Notre existence est toujours orientée vers l’amélioration de notre sort, de l’épuration de pensées inutiles ou négatives.

Cela implique que nous devons communiquer avec d’autres êtres humains. Tous les animaux communiquent entre eux, d’une manière ou d’une autre.

Nous avons la communication orale (sons), gestuelle (vue, toucher) et la communication télépathique (consciente ou inconsciente). Le moyen de communication qui nous influence le plus est la parole, ce qui implique avoir des discussions avec les autres.

Discuter, c’est avant tout échanger des arguments. C’est en confrontant nos idées les uns les autres que nous arrivons à développer nos pensées et notre façon de penser (raisonnement).

Mais, le raisonnement est toujours limité à ce que l’on sait. C’est toujours la perception du monde (par nos cinq sens) de chacun qui crée les conflits.

Pour qu’une discussion soit agréable et constructive, il faut écouter l’autre, essayer de comprendre pourquoi l’autre pense ainsi différemment.

La majorité des gens jugent les autres par rapport à leurs propres valeurs.

Accepter le raisonnement des autres est l’une des clefs pour avoir des relations agréables. Il faut réaliser que n’importe quelle croyance n’est pas inébranlable, n’est pas remplaçable.

Tout ce que vous pensez depuis toujours peut être remplacé par un système de croyances meilleur.

Surtout que les sujets de disputes verbales les plus courants sont : la politique, la religion et le sport ! Trois domaines totalement stupides.

On n’éprouve aucun plaisir à avoir raison si on ne peut pas démontrer aux autres qu’ils ont tort.

Nos discussions sont très souvent dans le but de nous en persuader nous-mêmes. Et pour y arriver, l’on prend les autres en otage pour tenter de leur imposer désespérément son point de vue, coûte que coûte.

Nous avons tous le choix entre : chercher la Vérité ou prétendre la posséder.

Dans tous nos échanges, verbaux et écrits, nous cherchons tous à avoir raison. Avoir raison est avant tout la recherche de la vérité (pour soi évidemment en premier, mais l’on voudrait bien que ce le soit pour tous).

C’est l’application de la Loi du plus fort (l’instinct de survie qui nous pousse à vouloir vaincre à tout prix) que notre Mental interprète comme la loi du plus intelligent. Et cela se conclut très souvent par le rejet des autres et même la base d’une longue rancune.

Mais, l’intelligence n’existe pas, pas plus que la Vérité absolue.

L’intelligence n’est qu’un exercice de mémorisation, une facilité à faire des liens entre divers concepts… et une comparaison entre les individus.

Pour déterminer de qui Vrai de ce qui est Faux, là encore nous devons faire des comparaisons mentales, nous devons consulter nos balises (qui sont déterminées par notre éducation, par notre programmation, nos émotions... et ce que nous avons gobé des médias) et faire des liens entre elles. La recherche de la vérité requiert des enchaînements discursifs mentaux, ce que nous appelons « raisonner ».

La Raison est une gymnastique mentale complexe : le cerveau doit processer des milliards de bits d’information en une seconde. Il n’y a pas une meilleure façon de raisonner... car, elle est basée sur des références personnelles.

Oui, nous partageons en commun certaines références, comme lorsqu’on provient de la même communauté, même religion, même partie politique, même association, etc.

Mais, chercher à avoir raison c’est tenter de se démarquer, d’être différent, de proposer des idées plus « géniales »... espérant en avoir le crédit.

Nous sommes tous des créateurs frustrés, car nous avons été élevés avec trop de restrictions, et pas d’accès libre à tous les outils de créativité.

La raison sert normalement comme moyen dans les discussions. Mais, vouloir avoir raison c’est prendre la raison comme une fin. C’est refusé dès le début de la discussion le verdict de la raison.

Quand on veut absolument avoir raison, l’on préfère la raison à la vérité.

C’est une attitude obtuse qu’argumenter rigidement en faveur de notre point de vue. Chercher à avoir raison ou prouver que l’autre a tort ?

Devant une personne obstinée qui veut toujours avoir raison, et bien, donnez-lui tout simplement raison (même si vous savez qu’elle a tort).

Capituler est la meilleure façon d’éviter l’envenimement de la discussion et de la relation. De toute façon, au départ, la personne veut que vous lui donniez raison. Réalisez simplement que son attitude n’est qu’une expression de son manque de confiance en elle. Ensuite, changez tout simplement de sujet.

Élever la voix ne donne pas raison.
– proverbe chinois

( article précédent : ÊTRES RELATIONELS (1) )
( article suivant : ÊTRES RELATIONELS (3) )

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus