- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte est extrait du eBook
LA MALADIE ? UNE JOKE !


10€
Pour commandez
écrire à :

publications@edenum.com


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
HISTOIRE DE LA MÉDECINE

Les Noms des Maladies

Maladie. Juste à entendre ce mot, on ressent un malaise, une peur. Il n’est pas si facile d’étudier ce qui nous effraie. Pourtant, si l’on veut maîtriser la maladie, il faut bien se renseigner sur sa nature et son origine.

La maladie se révèle toujours par des symptômes. Dans toute maladie, les symptômes peuvent se regrouper en deux types de réactions physiologiques. Soit que le corps :

a) cherche à expulser quelque chose vers l’extérieur : abcès, catarrhes, écoulements, éruptions, toux, transpiration, tumeurs, urticaire, vomissements...
ou bien

b) est freiné ou bloqué dans son bon fonctionnement interne par quelque chose : allergies, arthrite, brûlement, cancer, caries dentaires, déformation physique, diabète, épilepsie, indigestion, migraines, myopie, Parkinson, sciatique...

Tous les cas de maladie renferment un quelque chose en trop, un toxique, un nuisible, un dangereux... Et c’est justement de ce quelque chose qu’un médecin compétent devrait chercher. La maladie, c’est justement la présence de ce quelque chose, inexpliqué vraiment jusqu’à ce jour, entre autres parce que certaines observations «?scientifiques?» ne furent pas bien interprétées ou furent tout simplement biaisées.

Pour développer tout autre système de vie saine ou de guérison, il est très important de bien saisir ce qu’est réellement la maladie. Énumérer les réactions physiologiques (?les symptômes?) n’explique en rien ce qu’est la maladie, comment elle s’est développée, et surtout pas comment la chasser (ou la prévenir).

Nommer les maladies n’allège ni leur poids, ni ne donne des solutions permanentes assurées. C’est jeter de la poudre aux yeux du peuple, c’est aveugler le bon consommateur productif, c’est emprisonner les gens dans l’ignorance et les asservir, c’est jouer au sorcier, c’est une pratique de charlatans.

Les noms des maladies, c’est pour faire peur et forcer la consommation de produits chimiques et la dépendance à des docteurs. La société moderne vivote, permettant l’opulence à un petit groupe d’individus que par l’établissement d’une culture de la peur. La méga-campagne publicitaire pour forcer la vaccination rapide de près d’un milliard d’humains contre le virus N1H1... vaccins non testés... la plupart étant des vieux stocks recyclés... tout s’est joué sur LA PEUR. Les banquiers qui possèdent les compagnies pharmaceutiques possèdent et contrôlent aussi tous les grands médias.

Pour vraiment guérir le corps, il ne faut pas tenir compte des noms des malaises pour expliquer les actions à prendre pour s’en soulager. Il suffit d’observer que les comportements du corps dans son ensemble et dans sa façon de fonctionner en tant que machine entière — une vraie approche holistique, vous révélant les rouages réels du fonctionnement de la maladie. Dans tous les états maladifs, l’organisme tente de se libérer d’un quelque chose et il a seulement quatre voies d’évacuation... c’est donc là en général que se révèlent les douleurs (qui ne sont que des frictions de molécules inutiles ou toxiques).

À l’intérieur de nos réseaux de systèmes médicaux de répression des symptômes —autant traditionnels que ceux dits naturels— rares sont ceux qui acceptent de réaliser qu’ils préfèrent ignorer les instructions du manuel. Oui, les gens veulent simplement guérir rapidement et ne rien changer de leurs mauvaises habitudes.

Notre éducation nous a imposé une certaine vision et explication de la réalité. Nous croyons en des choses qui nous ont été enseignées (comme étant des vérités absolues). Chacun de nous endossons un système de croyances (en réalité des idées d’autrui). Ce dernier nous permet de nous rassurer dans notre petite réalité, nous donnant un quelconque pouvoir sur certains et nous permettant plusieurs dérogations aux lois de la Nature (par une multitude de justifications). Dans l’instant présent, ce que nous affirmons croire sert surtout à justifier nos habitudes, pour la plupart antinaturelles et intoxicantes. Tous les « thérapeutes de la santé » ne sont pas intéressés à ce que vous sachiez qu’ils ne savent pas (car si vous saviez, vous n’auriez plus besoin d’eux).

Lorsqu’on a un malaise et que l’on consulte un « spécialiste », c’est parce que nous ne voulons pas prendre le temps de nous interroger sur les erreurs que nous avons commises et qui nous a menés là où nous en sommes.

En réalité, les maladies sont des noms que certaines personnes ont donnés à certaines réactions précises de l’organisme humain, animal ou végétal.

On a apposé des noms sur des processus naturels de purification dans le but de sécuriser et manipuler le peuple (par la peur). Les maladies sont des processus naturels que les organismes adoptent pour retrouver leur équilibre, vers un fonctionnement naturel sans douleur (homéostasie).

Peu de personnes sont actuellement en mesure d’expliquer la cause réelle de chaque maladie et même les derniers livres spécialisés (dont les encyclopédies universitaires) de médecine abondent en « cause inconnue ». La liste des maladies s’allonge toujours et elles sont de plus en plus fatales. Il ne faut pas prendre panique devant les réactions physiologiques normales, nommées symptômes (peu importe la douleur ressentie), ni face aux diagnostics toujours fatalistes ou insécuritairement rassurants. Tout diagnostic médical est sans valeur, et c’est Louis Kuhne en 1893 qui l’a prouvé par sa Nouvelle Science de Guérir.

Tout au long de ce document, il est répété plusieurs fois et de manière différente que la maladie est une réaction du corps face à quelque chose qui lui est étranger, qui le perturbe et qui empêche son bon fonctionnement. Le nom n’a aucune importance. Pire, il dévie l’attention des réactions physiologiques choisies par l’organisme dans le but d’évacuer ce qui perturbe son bon fonctionnement. Actuellement, et depuis fort longtemps, on ne cherche aucunement à comprendre comment la maladie s’est développée, on cherche juste un coupable à qui l’on a malicieusement associé plusieurs remèdes chimiques.

L’état maladif ne peut survenir
que dans un corps qui renferme des substances
qu’il ne peut ni ne pourra utiliser.

C’est le terrain qui importe
et non pas l’énumération des bacilles
qui peuvent s’y développer.

Les noms des maladies apeurent bien plus qu’ils ne rassurent. Rien ne sert de cataloguer les multiples façons dont dispose le corps pour révéler (et tenter d’évacuer) les dépôts toxiques qu’il renferme.

Je l’ai déjà dit, le nom des maladies n’est que pour satisfaire la mémorisation d’une équation strictement commerciale :

1 Maladie => 1 Remède / 1 Traitement

Avez-vous vraiment besoin de savoir par de savantes études, par de coûteuses analyses en laboratoire, le nom de toutes les bactéries qui prolifèrent dans votre poubelle pour reconnaître qu’elle est sale et que vous devez la nettoyer ?

Il est important de trouver pourquoi le corps réagit ainsi, pourquoi en est-il rendu là et surtout quelles sont les causes réelles des désordres ressentis douloureusement. Il faut savoir comprendre les symptômes. Et cela, à votre grand étonnement, sera très facile à réaliser. Cela vous prendra naturellement un peu de réflexion et de logique.

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus