- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte fut publié dans le eZine PeupleConnscient #005


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
HABITAT / ARCHITECTURE

Il ’eau potable manque à plus d’un milliard d’êtres humains. Mais, dans tous les pays en développement il y a autant sinon plus d’individus n’ayant pas d’habitation. Les bidonvilles pullulent partout : les Autorités tentent de les cacher, de les raser... mais n’y peuvent rien, elles se recréent rapidement.

Voici donc un concept d’habitation révolutionnaire qui permettrait à tous d’avoir une maison évolutive et personnelle selon ses propres besoins dans l’instant. C’est une sorte de construction modulaire permettant des formes variées à l’infini et s’adaptant à tous les terrains.

Le grand avantage de cette construction est que chaque unité, chaque dôme est composé que seulement TROIS pièces :
– 10 rectangles identiques,
– 10 losanges identiques,
– 10 triangles identiques.

Imaginez alors la production en série de seulement ces trois pièces à l’échelle mondiale... Les coûts de production seraient ridiculement bas.

De plus, l’assemblage d’un dôme pourrait se réaliser par deux personnes. Ils existent plusieurs possibilités d’assemblage (joints entre les panneaux), ainsi que plusieurs matériaux sont envisageables, dont en plastique recyclé, et j’espère que des ingénieurs et des architectes s’intéresseront à ce projet d’envergure mondiale.

La forme d’un dôme à 10 panneaux (murs) ressemble à un cristal de quartz. Les ondes de forme à l’intérieur sont immensément plus puissantes que dans une pyramide.

Le concept architectural est que chaque dôme sert à l’une de nos activités de vie : cuisine, salle de bain, chambre à coucher, salon, bureau/ordinateur, créativité/bricolage, buanderie, jardinage/compostage, gymnase/méditation, etc. [voir page suivante]

Selon le besoin dans l’instant, une personne investit dans le nombre de dômes nécessaires... sachant qu’elle pourra ajouter autant de dômes qu’elle le voudra dans le futur. Par exemple : un studio d’enregistrement (musique), une salle de couture, un atelier de peinture, une menuiserie, une salle de jeux (adultes ou enfants), ou une salle de conférence (en joignant ensemble 4 dômes ou plus), etc.

On peut unir 5 dômes ou 10 dômes ensemble pour former un anneau. En partant du concept d’utiliser des matériaux existants, les mesures indiquées dans cet article sont basées sur l’utilisation de panneaux (pièces rectangulaires) réguliers de 4 x 8 pi. Il est facile de convertir les dimensions, j’en ai plusieurs réalisés avec des murs de 3 x 6 cm.

[ Maquette : 26 x 26 x 26 cm]

Un dôme possède :
- un diamètre max de 4 m (13,32 pieds),
- une hauteur de 4,88 m (16 pi)
- une surface de 11,43 m2 (123 pi2). 17 m2 avec un demi deuxième étage.

En unissant 10 dômes par un panneau (car on peut les unir par deux panneaux), cela produit un anneau d’environ 17 m de diamètre !

La disposition des dômes assemblés peut varier à l’infini, mais j’ai pensé à la forme la plus parfaite : une pyramide ! Au premier niveau, l’on réunit 10 dômes. Ensuite, l’on joint 5 dômes qui s’agencent parfaitement sur l’anneau des 10. Et oh! miracle, ce petit anneau de 5 est coiffé parfaitement par un dernier dôme... le nid d’amour, la chambre à coucher, la salle de massage, le temple tantrique... Ce qui produit un spacieux jardin intérieur.

Pas besoin d’excavation, résistant à tous les Éléments, cet assemblage peut se réaliser sur n’importe quel terrain... même sur l’eau !

L’on peut également enterrer un anneau de 5 dômes sous les 10 : pour servir d’entrepôt, de local électrique pour les batteries, de réserve d’eau potable, pour recycler les eaux usées... pour tout ce qui n’a pas besoin de lumière solaire... quoiqu’on pourrait très bien en diriger avec des fibres optiques ou des miroirs.

L’idée qui en a surgi au départ était que je voulais produire une habitation pour y vivre totalement en autosuffisance : y produire entièrement ma nourriture et recycler entièrement tous les déchets.

J’ai imaginé l’idéal, sans avoir de diplôme en architecture ni en ingénierie... en espérant que des spécialistes m’aident à trouver les matériaux idéaux pour réaliser mon habitation de rêve.

Les murs tous en verre ou en plastique recyclé (pouvant être teintés). Les murs extérieurs à triple vitrage (2 cm & 4 cm), les murs intérieurs à double vitrage (5 - 12 cm). J’ai imaginé l’idéal de verre recyclé (toutes ces bouteilles dans les dépotoirs), avec une structure d’aluminium et métal recyclé (toutes ces contenants et cannettes dans les dépotoirs), ayant tout autour des joints magnétiques étanches (assemblage ultra facile).

Triple vitrage : pour l’isolation du froid et de la chaleur; une partie air qui circule par des ventilateurs solaires; l’autre partie contenant du liquide pour la culture de spiruline.

La couche d’air sert d’isolant (2 cm)... Elle peut être réchauffée en hiver et refroidie en été... l’air circule d’un panneau à l’autre. Car, avec la quantité de panneaux solaires (la majorité des losanges), il y aura grandement d’électricité pour alimenter des régulateurs de température et la circulation d’air et des liquides.

Culture de spiruline : la spiruline est un aliment hautement digeste et complet, une source incroyable de protéines (acides aminés simples), de minéraux, de vitamines et d’enzymes. Tous les murs extérieurs seraient reliés ensemble pour former un immense aquarium. Au début, l’on ensemence, puis la culture de spiruline circule lentement tout autour de la maison (panneaux avec serpentins intérieurs) : à la fin, une centrifugeuse où l’on collecte sa dose de spiruline fraîche tous les jours. S’il y a excédent (plus de 500g par jour), elle sert pour nourrir la pisciculture et elle est déshydratée. L’autre avantage est que cette culture verte sert de filtre solaire pour l’intérieur de la maison.

Les murs intérieurs à parois doublent pour y faire l’élevage de fourmis et de vers de terre pour recycler les restants d’aliments; l’élevage d’abeilles pour polliniser les fleurs et produire du miel et de la cire; l’élevage de poissons et de crevettes (pour recycler les eaux usées). Donc, tous les murs intérieurs sont « vivants » et servent à l’autosuffisance.

Le toit des dômes, les losanges, sont des panneaux solaires : 6 à 10 par dôme et à angles différents. Il y aura grandement d’électricité pour tous les appareils, tous les outils, toutes les pompes et tous les ventilateurs.

L’eau de pluie est collectée (dans l’un des dômes souterrains servant de citerne fraîche) et utilisée pour les cultures et distillée pour la consommation.

Je pense sincèrement que c’est un concept révolutionnaire faisable. Nous pourrions vivre librement, produire sa propre nourriture... vivre dans une immense « bulle » protégée des conneries industrielles. Empreinte Carbone = 0 ! Aucune pollution.

Les habitats E.D.E.N. d’une communauté peuvent être reliés ensemble par des aires communes. Et chacun peut agrandir son habitat à volonté.

Ci-bas, un concept d’habitat santé. Les dômes sont joints ensemble par un panneau qui peut ou non servir de porte. Sinon, pour passer de l’un à l’autre, il faut transiter par le dôme-Hygiène... pour se purifier de ce que l’on vient de faire et être dispos pour entreprendre une autre activité. Mais, les dômes sont accessibles en empruntant des sentiers-exercices (donc, quelques minutes de gym obligatoires). Et ensuite, l’on consacre quelques instants à travailler ou à cueillir sa bouffe-santé dans espaces-jardin entre les sentiers !!!

C’est en rêvant que les choses se matérialisent...


Pavillon de Jardin
Cette structure exceptionnelle peut très bien servir à construire (à peu de frais) un pavillon de jardin (gazebo), ou une cabane de rangement.

Des pièces de bois de 1 x 2 po (2,5 x 5 cm) sont suffisantes. Des panneaux peuvent être vissés, un toilage (opaque ou transparent) peu aussi recouvrir (broché). Certains panneaux peuvent être en moustiquaire. Un panneau (ou deux) de 1,22 x 2,50 m sert de porte.

Pour les losanges, ils ne requièrent que deux pièces différentes (coupées aux bons angles pour s’agencer parfaitement). Tout peut être assemblé avec des vis, donc, c’est démontable et facile même à transporter.

Pour une famille, c’est génial, car même les enfants peuvent avoir leur habitation personnelle (reliée ou non)... ou un pavillon pour les invités.

( site internet : E.D.E.N. )
( site internet : PLANETSHIFT )
( eBook : LA MALADIE ? UNE JOKE ! )
Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus