- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte paraîtra dans le Codex Nutrire

disponible Septembre 2017
10€
Commandez
tout de suite

publications@edenum.com


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
CODEX NUTRIRE / MÉDICATION

Le Coup de Grâce Médicamenteux

L’appareil digestif éprouvé par les erreurs et les écarts alimentaires, reçoit le coup de grâce par l’ingestion des poisons médicamenteux, plus ou moins virulents, que sont les drogues chimiques absorbées pour obtenir soulagement (de la douleur). Et le malade impénitent croit tout réparer en prenant des potions et des pilules prescrites par un docteur en médecine.

Mais, si les douleurs disparaissent, ce ne sont que des rémissions, car le mal n’est jamais évacué, seulement engourdi et enfoui. La consommation de médicaments aggrave toujours l’état maladif en augmentant la quantité de substances étrangères, et en empoisonnant l’organisme (et réduisant le pouvoir digestif, affaiblissement le système immunitaire). Les répercussions malheureuses se feront sentir tôt ou tard.

La guérison réelle ne peut que se réaliser par le renouvellement sanguin et pour cela, l’élimination doit être maximale.

La science médicale ne s’enrichit qu’en refoulant les symptômes, soit en empêchant l’organisme humain de se libérer du toxique qui menace sa survie. Il s’ensuit toujours que la pratique médicamenteuse provoque d’autres dépôts toxiques plus importants… donc dirige toujours vers un état plus dangereux (et plus payant pour la médecine). Un dépôt important peut également se déplacer. L’on a vu souvent une personne (en particulier les enfants) nécessiter une paire de lunettes après avoir « guéri » deux ou trois otites (par des médicaments chimiques).

Puisqu’une maladie est toujours une tentative d’évacuer le toxique, elle ne peut disparaître sans évacuation, sans détoxication. La maladie doit être évacuée un jour ou l’autre : en attendant, elle change de place, change d’état ou prend plus d’ampleur. Et puisque la médecine ne s’occupe pas de vos habitudes alimentaires malsaines (ils n’en ont pas le droit étant à l’emploi des mêmes actionnaires de l’industrie alimentaire), vous continuez d’empiler à l’intérieur des produits chimiques. Normal que certaines « maladies », comme les cancers, se propagent si vite : l’on ne cesse d’empêcher le corps de se purifier, on continue de l’intoxiquer, l’on consomme de l’encore plus toxique ! Et l’on dépense des fortunes pour nourrir nos maladies successives.

Prendre un médicament (n’importe lequel),
c’est investir nécessairement dans une maladie plus grave.

Un exemple classique d’enrichissement médical :

  • d’un simple mal de tête... réglé par des analgésiques en vente libre,
  • émerge au prochain refroidissement climatique un petit rhume de cerveau… que vous réglez par d’autres médicaments en vente libre (à moins que vous étiez en manque d’affection et là vous vous ruez à l’urgence… pour vous remonter le moral à en côtoyant des intoxiqués (malades) pires que vous —qui vous intoxiquent… et vous aurez une petite prescription juste pour vous).
  • à peine un mois après la disparition du rhume survient un mal de gorge… un petit sirop sucré médicamenté, des petites pastilles sucrées médicamentées…
  • autre petit refroidissement et c’est le gros rhume… là c’est plus sérieux, l’on consulte pour avoir un nom à répéter… pour chercher à vous faire plaindre et recevoir de
    l’attention… Et surtout, n’oubliez pas la prescription des médicaments associés. Vous devez être alité.
  • si votre état est aidé de quelques stimulants (caféine, cocaïne, sucre, alcool) pour revenir fonctionnel et productif socialement, une fluxion de poitrine est à prédire.

Cette petite mésaventure médicale où vous avez réussi à diagnostiquer au moins cinq maladies différentes (céphalalgie, coryza, laryngite, bronchite et pneumonie), vous aura forcé à consommer au moins cinq médications différentes. Ce n’était pourtant qu’UN MÊME ÉTAT MALADIF qui s’accroit en fonction du niveau d’intoxication de l’organisme.

Le résultat : vous n’avez toujours pas évacué la maladie ! et vous êtes un peu plus ruiné, vous avez perdu beaucoup de temps à souffrir et votre état maladif s’est empiré, vos systèmes digestif et immunitaire sont affaiblis. Il ne vous reste presque plus que la prière pour retrouver la santé !... sinon, c’est la chirurgie, la chimiothérapie... Malheureusement, la médecine ne peut être assurée de la cause d’une maladie que lors de l’autopsie.

Mais, il est alors trop tard pour vous !!

Le système médical/pharmaceutique a été institué par les Autorités comme un moyen de collecter des taxes. Tous les citoyens qui s’alimentent dans les supermarchés sont touchés, et ils cotisent ainsi volontairement.

L’on ne peut strictement pas alimenter notre organisme s’il maintient un état maladif, s’il est intoxiqué. Je vais donc consacrer un chapitre entier sur l’importance de la Détoxication.

Aie ! ça fait 3 000 ans de médecine pour ne pas comprendre cela ! Oui, au travers l’histoire, plusieurs « savants » ont compris, et même des médecins intègres et intelligents, mais toutes leurs « théories » ont été soit ridiculisées, soit détruites... sans parler du sort funeste de plusieurs d’entre eux... allez savoir pourquoi... ils ne faisaient qu’attaquer le plus lucratif business mondial ! Des mécréants de financiers assassinent que pour jouir de l’argent durant leur minable vie durant...

Mais, quels sont vraiment les intérêts de vouloir s’enrichir à l’extrême en exploitant la misère humaine ?

Qu’y a-t-il de valorisant à empêcher la réalisation du Bien ?

Sommes-nous vraiment venus sur Terre pour accumuler des biens matériels et pour faire souffrir son prochain ?

( eBook : CODEX MORBUS )
( eBook : CODEX PURGARE )
( eBook : CODEX SANITAS )
( eBook : CODEX NUTRIRE )

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus