- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Ce texte est extrait du eBook L'Alimentation Naturelle Idéale
selon la Néo-Naturo-Thérapie

disponible Août 2017
10€
Commandez
tout de suite

publications@edenum.com


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
ALIMENTATION NATURELLE IDÉALE

L'Indigestion

De nos jours, presque tout le monde souffre régulièrement de problèmes digestifs. Bien entendu, il est toujours question d’indigestion... soit la présence d’un bol alimentaire difficilement traitable par le procédé naturel de la digestion. J’ai déjà expliqué plusieurs des causes au niveau de la qualité et la quantité des Entrées d’un système ouvert. La surfermentation fait partie de l’indigestion; c’est simplement une tentative d’intensifier le feu digestif. C’est comme se servir de bois vert dans notre cuisinière à bois, il sera « digéré » en cendres que si les braises sont intenses (vitalité) et qu’il y a une bonne circulation d’air.

L’indigestion est un terme très vague que l’on utilise pour englober tous les problèmes digestifs : nausée, reflux, brûlement d’estomac, gastrite, crampes, irritabilité intestinale, ballonnement, flatulences, constipation, diarrhée, colite, vomissement. Médicalement et généralement parlant, l’indigestion se limite aux nausées et aux vomissements, et c’est une erreur. L’indigestion n’est pas une indisposition momentanée. Tout ce qui pénètre dans l’organisme est influencé par ce qu’il s’y trouve déjà et par les dommages qui ont été faits précédemment (durant des décennies).

Si le tube digestif est totalement libre et que le niveau de vitalité de l’organisme est élevé, le contenu d’un repas digestif sera digéré rapidement et sera très certainement évacué sous forme de diarrhée. Mais, si le tube digestif est encrassé, qu’il y prolifère de multiples colonies de bactéries, ce même repas digestif sera digéré par les bactéries... qui transformeront ce bol alimentaire en une bouillie intoxicante qui pourra même fermenter si intensivement que la chaleur élevée l’assèchera et ce sera la constipation. Vous voyez, le même repas peut provoquer des évacuations totalement opposées : ce n’est pas la faute au repas, ce n’est pas la faute des bactéries... c’est la faute au terrain !

S’il y a brûlement d’estomac, gastrite ou irritabilité intestinale ou colite, c’est que la fermentation a été trop intense trop souvent, trop longtemps. Les résultantes étant que la température s’élève anormalement, et que les bactéries en plus grand nombre augmentent dangereusement l’acidité corrosive. Ces deux anormalités causées par l’alimentation indigeste peuvent devenir extrêmes causant l’hémorragie intestinale, la perforation, l’ulcère et le cancer.

S’il y a ballonnement, rôts, flatulences... c’est qu’il y a surfermentation, une production excessive de gaz... produite par l’activité bactériologique nécessaire pour réduire le bol alimentaire indigeste. Plus les matériaux sont grossiers et synthétiques, plus elles doivent travailler ardemment... plus elles excrètent...

Dans nos pays industrialisés, entre 10 à 25% de la population souffre du syndrome de l’intestin irritable, mais 90% des gens souffrent de troubles intestinaux plus d’une fois par année. 74% des Américains vivent quotidiennement avec des symptômes digestifs.

Les maux de ventre représentent plusieurs centaines de millions de visites médicales chaque année... des revenus de plusieurs centaines de milliards de dollars...

Alors, pas question de les régler, l’Économie s’effondrerait de toute façon. Surtout que plusieurs troubles digestifs sont simplement (mais oh! combien lucrativement) combattus par la prise d’antibiotiques... car, l’on accuse médicalement à tord des mauvaises bactéries ou des méchants microbes. Sinon, il y a plusieurs centaines de produits pharmaceutiques en vente libre pour régler nos petits malaises digestifs. Par exemple, il y a dans le monde 177 produits pharmaceutiques indiqués pour la maladie de Crohn, 189 produits pharmaceutiques indiqués pour la colite ulcéreuse.

Le vice des mauvaises digestions

Presque tout le monde souffre très fréquemment de mauvaise digestion. C’est un mal que nous avons appris à ignorer, ou à tout simplement à engourdir. Pourtant, les mauvaises digestions sont les fondations du développement et de la propagation de toutes les maladies. En particulier, les allergies, l’acné, l’arthrite, le mal de tête, les maladies auto-immunes, la dépression, le manque d’attention, l’hyperactivité. Plus les indigestions perdurent plus les maladies deviennent graves.

La cause principale des symptômes de l’indigestion est l’inflammation (causée par la surfermentation). Elle n’est possible évidemment que par :

- des aliments indigestes qui prennent trop de temps à être réduits;
- des aliments pris en trop grande quantité;
- une trop grande quantité de travaux bactériens;
- un état émotif (peur, tristesse...);
- le stress;
- un air pollué (absorption de microorganismes qui se retrouvent dans le flot sanguin et le vicient... ce qui l’empêche d’assimiler correctement les nutriments traversant les parois intestinales... et ces bactéries étrangères se multiplient rapidement et transforment le bol alimentaire).

Mais, il y a plusieurs facteurs qui perturbent la digestion, il n’y a pas seulement des aliments indigestes et de mauvaises façons de les préparer.

Le graphique précédent énumère les principales causes de nos problèmes digestifs modernes. Bien entendu, plus les aliments sont industrialisés plus la nocivité de ces facteurs augmentent. Pour vivre en santé, vous devez donc passer en revue votre réalité et décider d’éliminer (ou réduire) tous les facteurs néfastes. Car, il n’y a que la génétique sur laquelle l’on ne peut pas agir.

Ce sont en premier les muqueuses des organes digestifs qui sont attaquées par les sous-produits des indigestions répétées. Car, ces tissus sont constamment traversés dans les deux sens par les substances digérées et celles désassimilées qui doivent être rejetées au dehors. Dès que les muqueuses sont endommagées, l’organe ne peut plus fonctionner correctement : il ne bénéficie pas des nutriments, il ne peut pas se libérer des toxines.

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus