- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte fut publié dans le eZine PeupleConnscient #004


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
CRÉATIVITÉ

C'est par la créativité que l’être humain s’exprime, qu’il se rend socialement serviable et qu’il devient prospère. La créativité est une expression d’amour, c’est partager son Énergie vitale. La créativité permet de s’approcher de vivre dans l’instant présent. Le plus grand mal présentement sur la planète, et cela pour tous les groupes d’âge, est le manque de créativité.

La société a brimé la créativité des gens.

Une personne qui vole son voisin n’est pas créatrice. C’est sa frustration de ne pas créer qui provoque la jalousie de la prospérité de son voisin. On vole parce que ses mains sont incapables de créer.

Si tout le monde était fier d’une créativité, il n’y aurait pas de voleurs. Tous auraient de quoi offrir à la société, et recevraient en mesure. « Vous serez servis de la même mesure dont vous servez. »

Un créateur est tout à l’opposé du voleur, il est généreux, car il sait qu’il pourra toujours donner et que sa source est intarissable. Le voleur déteste son travail, mais ne sait quoi faire d’autre.

Les gens qui se sentent inutiles deviennent agressifs ou très malades (cancers). Dans toutes les maladies fatales, il faut chercher à réveiller une créativité chez le mourant, lui faire avouer une potentielle activité où il se sentirait utile (et valorisé).

Le système éducationnel brime totalement la créativité. Et puis, les outils favorisant les créations artistiques ont été remplacés par la manette du jeu vidéo. Les doigts ne servent qu’à se décrotter le nez et pitonner les mini touches du clavier alphanumérique du portable, pour envoyer des conneries à ses cons de copains et copines, pour fixer des rendez-vous récréatifs ou informer du lieu de la vente de la drogue. Le jeune n’est plus incité, n’est plus motivé à créer.

C’est par la créativité que le jeune doit passer pour se sortir de ses ornières malsaines. Ce sont ses créations qui le valoriseront, lui donneront le sentiment d’être utile et le rassureront à un certain niveau (pour éventuellement pouvoir « gagner » sa vie par ses propres moyens). Malheureusement, les réseaux sociaux valorisent les exploits physiques qui sont très souvent très dangereux... nourris par la pulsion de mort inconsciente... pour mourir de façon spectaculaire... et au moins être reconnu pour quelque chose d’exceptionnel.

Par votre création artistique, vous devenez utile pour des gens, et c’est un signe d’identité.

C’est par vos créations que vous recevrez énormément d’attention, des expressions d’amour, et si vous voulez, de l’argent...

Plus vous créez, plus vous êtes utiles pour vos proches et plus vous serez valorisés.

Lorsque vous êtes satisfaits de ce que vous réalisez, tout votre système est rehaussé, que ce soit votre vitalité physique, votre santé, vos attitudes ou votre humeur.

Malheureusement, les systèmes scolaires ne favorisent pas la créativité. Ils visent plutôt à produire de bons petits robots qui prendront leur place dans le système économique sous les ordres d’un patron. L’école inculque la conformité, il faut demeurer dans les rangs et suire les règlements.

L’éducation populaire enseigne la soumission et vante les exceptions motivatrices (les sportifs, les riches artistes...). C’est normal que les écoles produisent des enfants agressifs... ils sont simplement frustrés de ne pas pouvoir s’exprimer créativement... alors, ils s’expriment agressivement.
N’oubliez pas... être aimé, c’est recevoir de l’attention. Et le top du top publicisé par les autorités, qui font énormément d’argent avec l’armement, c’est de se balader dans son école avec une mitraillette.

Les jeux vidéos (consoles ou internet) sont totalement abrutissants pour les enfants, en particulier ceux où l’on retrouve un arsenal d’armes. Le travail mental se limite à des réflexes, la plupart du temps d’un guerrier... toujours dans le but de tuer l’autre (qui est toujours perçu comme « mieux que nous »). Ce qui est tout le contraire de la créativité.

C’est par la créativité que l’être humain s’exprime, qu’il se rend serviable. La créativité apporte la liberté. Mais, pour être créatif, il faut être responsable. Il faut accepter la responsabilité de sa vie. On ne dépend plus du salaire minimum, des ordres d’un patron, d’un gain à la loterie...

La Source de notre bonheur est notre créativité qui est directement proportionnelle au travail que l’on accomplit dans son atelier. Le créateur est libre de son temps, maître de son horaire, patron de sa productivité.

S’il requiert plus d’argent pour un quelconque investissement, il n’a qu’à produire plus, ou s’appliquer à créer des créations plus dispendieuses (ou enseigner à d’autres pour l’aider).

La seule liberté est dans la créativité. Soyez votre propre patron. Soyez maître de votre destinée.

Il faut fournir aux enfants le maximum d’outils pour développer leur créativité, pour exprimer leur unicité (personnalité), leur permettant d’explorer différents médiums, différentes matières premières à transformer, à énergiser. Incitez les enfants à créer, ce qu’ils peuvent généralement faire n’importe où et dans n’importe quelle situation. La créativité c’est la libération.

Il n’est pas du tout naturel de gaspiller sa vie comme « esclave » d’un autre humain, de travailler pour enrichir un patron de biens matériels. Aucune autre espèce le fait sur cette planète.

Le travail manuel a perdu sa noblesse. Les Métiers sont de moins en moins enseignés. Nous sommes très très loin des Compagnons qui perpétuaient les enseignements du travail du bois, de la pierre, du métal…

C’est une part de la liberté individuelle de pouvoir réaliser des objets avec nos mains et quelques outils. Une personne habile peut arriver dans n’importe quelle ville, dans n’importe quel pays et offrir ses services.

Le travail manuel permet à l’Énergie vitale de circuler. Toute matière que l’on touche est polarisée par notre Énergie.

Lorsque des millions de gens seront impliqués dans divers projets lumineux partout dans le monde, ces gens n’auront plus le temps de critiquer face à ce qui ne va pas, face à ce qu’il n’aiment pas, face aux problèmes divers sur notre planète... Ils auront compris que l’action individuelle et collective (ou les moyens plus subtils de création qui sont l’écriture ou la visualisation créatrice) transforme jour après jour notre monde, et que tous ensemble, nous pouvons changer profondément le visage de notre Terre et faire en sorte qu’elle devienne une véritable Terre de Lumière. Tout n’est qu’une question de partages.

Comment fonctionne l’acte de créer ?

Tout ce que vous voyez autour de vous, a en tout premier lieu, été pensé.

Que ce soit votre crayon, vos lunettes, votre bureau, votre lampe, votre automobile... ils furent tous en premier imaginés par un individu. Ce dernier s’est ensuite activé soit à réaliser lui-même des croquis, soit qu’il a partagé son idée avec d’autres personnes potentiellement en mesure de l’aider à la création.

Toute création vient donc d’une idée. Toute matérialisation vient de l’invisible.

C’est par la concertation d’esprits, l’union de cerveaux, que tous les éléments requis dans le processus de la matérialisation s’unissent. Plus il y a de personnes qui croient et qui pensent à la matérialisation d’un objet, plus rapide elle sera.

Ce n’est en fait, et encore une fois, qu’une question d’Énergie. Plus on pense fortement à une chose, plus elle a des chances de se réaliser. C’est comme le principe de la loupe qui concentre les ondes en un point focal.

La matérialisation suit le même principe : focaliser les ondes, les pensées, en un seul point.

La création, c’est prendre de la matière première et lui insuffler la vie.

L’objet prend forme, il reçoit même un nom, il vit. Il vit, parce qu’un individu (ou plusieurs) lui a consacré une présence d’esprit, lui a transmis une partie de son Énergie vitale (focalisation de plusieurs cerveaux).

Tout ce que vous touchez est magnétisé par votre champ magnétique, vous y laissez votre Signature Vibratoire.

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus