- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT



Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
PENSÉE

Un monde de dualité

Nous vivons dans un monde basé sur la dualité. Au départ, le concept d’un Dieu n’est possible que par l’existence d’un Lucifer. S’il n’y avait pas de Mal à combattre, il n’y aurait pas de cas de s’occuper d’un Dieu, tout existerait naturellement dans le Bien. C’est comme dans un film où Dieu donne sa place à un humain… qui finit par utiliser un ordinateur pour répondre aux prières de tous les terriens croyants… exaspéré du nombre, il clique « Tout sélectionner », « Accordé »… et c’est le beau bordel dans la société, par exemple un million de personnes gagnent le même tirage de la Loto… Pour imposer le business de la Religion, il fallait qu’Ils inventent en premier le Diable. C’est la fameuse Trilogie du Pouvoir : imaginer une menace pour faire peur au peuple, qui supplie de trouver une solution.
Pour définir ce qu’est la vie, nous ne pouvons pas contourner le côté sombre de la dualité existentielle, la souffrance & la mort / le plaisir & la vitalité. C’est ainsi que Bichat définissait :
La Vie est l’Ensemble des Fonctions qui Résistent à la Mort.

Notre existence est coincée entre toutes ces dualités, en particulier entre les corps organiques et les corps inorganiques. Les premiers sont indispensables pour maintenir la Santé tout au long de notre existence. Les seconds agissent sans cesse sur les corps vivants, tendant à les détériorer.

S’il est possible de survivre étant constamment (et de plus en plus) attaqués par l’inorganique, c’est que les organismes vivants ont un Principe permanent de Réaction (Adaptation). C’est le Principe premier de la Vie. Il ne peut ni être vu, ni analysé, ni calibré… ni commercialisé, il ne peut être apprécié que par ses phénomènes.

Les réactions des corps vivants face aux substances inorganiques varient selon l’âge, car, tout n’est qu’une question de quantité d’Énergie vitale disponible… Elle qui dirige toutes les activités physiologiques des corps animés… en particulier le Principe de Réaction ou d’Adaptation. Chez l’enfant, l’Énergie vitale est moins minée par les dépôts internes cumulatifs de substances inorganiques, c’est ainsi que la réaction surpasse l’action. L’équilibre tend à s’établir chez l’adulte, et la Force vitale diminuant chez le vieillard l’action des corps étrangers dépasse la réaction.

Pour mesurer la Vie, il faut observer l’effort des puissances extérieures et celui de la résistance intérieure. Notre organisme cherche toujours à chasser le mal et à régénérer le bien. Malheureusement, nous cherchons toujours à nourrir le Mal (c’est justement le but de toutes les publicités), et nous repoussons à l’extrême l’abandon de nos mauvaises habitudes alimentaires. Toute notre vie, nous devons combattre les tentations (que les industries nous imposent). La plupart des humains civilisés passent toute leur vie à s’intoxiquer, à souffrir, à se lamenter, à se médicamenter, à s’aliter, à s’illusionner d’une guérison... pour recommencer à s’intoxiquer.

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.
Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus