- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT

Ce texte fut publié dans le eZine PeupleConnscient #004


Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
MÉDECINE ANCIENNE

La Médecine Hermétique est méconnue depuis plusieurs siècles, même si elle fut la plus importante médecine occidentale. La Médecine allopathique a pour origine la doctrine hippocratique, mais surtout la doctrine Galénique. Mais, ces deux doctrines remontaient au temps des Égyptiens dont leur médecine fut étudiée par Hermès Trismegiste (d’où l’appellation médecine hermétique, Hermès, le Moïse Égyptien… mais, Hermétique tout comme Occulte, signifie réellement fermé ou invisible… aux hommes impurs).

Cette doctrine ne concernait pas seulement la guérison des maladies, mais comportait la Connaissance des Origines de la Création et des Causes Premières, ce qui fut à la base de toute l’oeuvre alchimique.

Mais, à l’époque du célèbre Galien, un peu plus de 100 ans après le début de notre ère, le Galénisme dominait la Médecine, ce qu’il fit durant plusieurs siècles. Mais, là où il a des sous à faire, les vautours accourent. À cette époque, il n’y avait pas encore la notion de diplômes ou d’accréditation, tout se faisait par transmission verbale, surtout dans la lignée familiale. C’était le cas d’Hippocrate qui était le fils d’un membre des Asclépiades.

La Doctrine Galénique réunissait le plus grand nombre de partisans, et parmi ceux-ci, il y avait beaucoup de médecins fantaisistes dont le savoir consistait à recueillir à droite à gauche, une quantité de recettes absurdes dont les formules ne s’appuyaient sur aucun fondement.

Une multitude de médecins ignares, intrigants, astucieux et prétentieux s’appropriaient le titre de Galéniste. Ils étaient respectés, ils régnaient en maîtres, occupaient les plus hauts emplois et publiaient d’innombrables ouvrages où s’étalaient impudemment leurs stupides enseignements remplis d’erreurs.

Mais, la vraie doctrine hermétique n’était pratiquée que par quelques rares adeptes qui avaient développé un grand Pouvoir avec leurs Connaissances métaphysiques. Pour protéger ce Savoir ancestral, ils ont codifié tous leurs travaux dans des textes obscurs… décodables que par leurs Initiés. Si cette Médecine n’a pas établi de monopole, c’est que les publications étaient rares et indéchiffrables par le commun des mortels (les non initiés). Et puis, la religion catholique a rapidement saisi tous les ouvrages publiés et a pris le monopole de l’éducation médicale (transcription et enseignement des textes anciens) et même construit et dirigé les lieux hospitaliers.

La Médecine allopathique actuelle ne repose sur aucune base solide, et elle n’est qu’une éphémère illusion. Les remèdes employés par l’allopathie ne sont que des produits chimiques, indigestes & toxiques, dont la constitution atomique est contraire à la nature délicate de l’organisme humain, qui ne peut que subir les affres de leur présence.

L’étudiant en Médecine Hermétique doit réaliser la marche ascendante de l’impur au pur, de la Matière à l’Énergie Éthérique : il faut dégager l’âme de sa prison charnelle, en s’affranchissant des exigences de l’égoïsme, en brisant les liens qui rattachent l’âme à l’instinct, par une constante purification qui se doit opérer sur les plans physiques, anémique et intellectuel, à la fois.

La purification physique s’obtient par l’usage quotidien d’une nourriture dont les éléments sont d’origine exclusivement végétarienne. Les moeurs doivent être chastes.

La purification animique se développe par la pratique du désintéressement, qui consiste à faire oeuvre de charité et d’humilité, en ne conservant par devers soi que ce qui est nécessaire à une vie normale, simple et modeste.

La contemplation persistante des oeuvres de la Nature, jointe à une religion éclairée, confère au disciple la notion du Vrai, du Bien et du Beau.

La purification intellectuelle se peut acquérir par l’émission progressive, patiente et continue, d’une volonté équilibrée, tendant à dégager le jugement, les perceptions et les conceptions, des erreurs, habitudes, préjugés et conventions, inhérents à la vie sociale, et au monde extérieur. On peut ainsi élever peu à peu le plan des conceptions jusqu’aux causes premières.

L’érudition proprement dite, qui surcharge la mémoire d’une foule de détails et de conventions, est chose inutile en cet art; de même, la curiosité est nuisible si elle n’est légitimée par une conscience pure et désintéressée. En somme, pour acquérir de grandes connaissances, il faut s’affranchir des idées toutes faites, des contingences, et étudier patiemment, modestement et humblement, en commençant par le rigoureux examen de soi-même.

Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.

Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus