- PEUPLE CONSCIENT HÉBERGE PLUSIEURS SITES INTERNET INTER-RELIÉS -

Ce sont les personnes conscientes, pacifiques, écologiques, qui ont le plus besoin d'argent...

Faites connaître ce site et soyez rémunéré$$$

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


VIVRE CONSCIEMMENT



Les textes de PeupleConscient peuvent être utilisés librement avec ou sans référence. Mais, si vous n'affichez pas la référence, vous perdrez des occasions de vous enrichir... Inscrivez-vous à PeupleConscient,
recevez un code d'identification...
informez-en tous vos lecteurs, vos visiteurs...
et recevez des ristournes.
ALIMENTATION 101

Aucun primate, autre que l'homme, ne consomme des céréales. Ce n'est que l'introduction à l'agriculture qui fit des céréales la source alimentaire la plus importante : elles se cultivent relativement facilement (peut d'entretien) et se conservent longtemps. Le principal avantage à cultiver des céréales est qu'elles produisent plus pour une surface équivalente… on pouvait nourrir plus de bouches.
Les céréales fournissent entre 40 à 90% des besoins caloriques des humains. Les fruits et les légumes originellement destinés à l'Homme furent déclassés. Des études scientifiques ont démontré que sur 18 types de cancer différents, les légumes peuvent en prévenir possiblement 16, les fruits, 12. Mais, aucune étude n'a déterminé qu'une céréale favorisait la lutte d'un cancer… et les risques du cancer de l'oésophage sont accrus par la consommation de céréales.

C'est certes la raréfaction des végétaux (et des animaux) à certaines époques qui a incité le développement de l'agriculture. C'est à cause de l'agriculture que les humains ont cessé d'être nomades, qu'ils ont construit des villages. L'humain en a eu marre de vivre au jour le jour, de la main à la bouche, en tant que chasseur et cueilleur.
Avec cette transition de la cueillette à la culture, il a suivi une importante détérioration de la santé buccale. Le nombre de caries dentaires s'est énormément accru avec la consommation de céréales (car elles sont acidifiantes et décalcifiantes). Ceci est confirmé par l'étude des nombreux crânes retrouvés. Les caries dentaires sont causées par un décalcification produites par les acides organiques d'une fermentation bactérienne.

Les céréales offrent une base nutritionnelle très pauvre. Concernant le maïs, la présence de phytate réduit l'assimilation du fer et sa déficience en acides aminés résulte en une mauvaise croissance. Le millet aussi manque de fer. Même complet, le riz est déficient en protéines, ce qui empêche l'activité de la vitamine A. Ce qui fait que le peuple dépendant du riz ont tendance à avoir un haut taux d'anémie (insuffisance en fer) et sont de petite taille. Ce n'est que depuis quelques années seulement, après le début de la consommation des produits laitiers et du junk food que les asiatiques ont vu leur taille grandir.
Les premiers agriculteurs étaient d'ailleurs des êtres trapus et leur squelette démontre une carence en fer. Ceci a provoqué des lésions associées à l'accroissement du nombre de globules rouges (déficience en fer). Leur squelette s'est transformé à cause de la modification de leur sang. L'ostéoporose était également fréquente.

La mastication a également suivie l'évolution : un changement de manger des aliments durs (fruits et légumes) vers des aliments tendres (aliments préparés). La texture molle est bien entendu en relation avec la pratique de cuire et de bouillir les aliments sur des périodes plus ou moins longue (dans des pots en céramique).
Avec les années, la morphologie faciale s'est modifiée.
On ne trouve pas non plus de trace de maladie à la Préhistoire. Tout comme les indigènes du Nouveau Monde ne connaissaient pas les maladies vénériennes avant l'arrivée des Européens (et leur grande consommation de céréales).

Le shift du chasseur-cueilleur à celui de fermier est reconnu par les spécialistes (bioarchéologistes) comme étant négatif, causant les premiers troubles de santé. Bien entendu, d'autres facteurs entre en ligne de compte avec cette transition à l'agriculture : la vie sédentaire (activité physique développant plus les bras que les jambes), la vie cloisonnée dans des habitations (air vicié), la proximité des autres (transmissions de bacilles).


Inscrivez-vous à PeupleConscient,
faites connaître nos publications et profitez d'une occasion exceptionnelle d'être
prospère. (cliquez le lien pour lire l'introduction)

Merci, et bonne lecture!




des textes inspirants gratuits sur l'actualité et sur tous les domaines de votre vie.
Supportez le site de
PeupleConscient
abonnez-vous au eZine
et instruisez-vous
.



cliquez pour consulter
les Sommaires et
des extraits des numéros parus